Jan 12

HabAr : Communiqué de la Communauté aroumaine de Roumanie paru dans le Courrier des Balkans du 11.01.2016

Catégorie : HabariEditeur @ 3:37 am

Le bureau exécutif de la Communauté aroumaine de Roumanie (CAR) vient de demander au Premier ministre Dacian Cioloş la démission du ministre délégué aux Relations avec les Roumains de partout Dan Stoenescu pour non-respect des normes d’autonomie universitaire. Les pressions exercées pour empêcher le lancement d’un livre à l’Université Ovidiu de Constanţa le 14 décembre sous prétexte d’une action antiroumaine et antinationale sont invoquées dans le communiqué de la CAR.

L’objet du litige est le livre Les Aroumains, le pays et les hommes, paru en allemand il y a cent vingt ans, traduit en roumain par Cristian Bandu (présentation et notes Mariana Bara) et qui avait déjà été lancé au Salon international du livre Bookfest à Bucarest il y a six mois. Son auteur, le linguiste Gustav Weigand, est réputé pour ses travaux sur les langues des Balkans.

Il s’agit là d’une immixtion dans les activités culturelles et scientifiques d’une université qui s’inscrit dans une stratégie d’assimilation des locuteurs de l’aroumain, souligne-t-on dans le communiqué, en rappelant la visite rendue le 22 décembre à l’Académie roumaine par le ministre délégué Dan Stoenescu pour appeler les chercheurs à adopter une position ferme à propos de l’appartenance de l’aroumain à la langue roumaine.

Depuis 2005, la Communauté aroumaine de Roumanie demande en vain un statut de minorité nationale pour les Aroumains de ce pays, un statut dont ils jouissent depuis longtemps en République de Macédoine, tandis qu’en Albanie ils sont considérés comme membres d’une communauté ethnique. Constanţa est la ville qui compte la plus importante communauté aroumaine de Roumanie.

Communiqué paru le 11 janvier 2016 dans CdB : http://www.courrierdesbalkans.fr/le-fil-de-l-info/petits-peuples-les-aroumains-sont-ils-des-roumains.html

Une réponse à “HabAr : Communiqué de la Communauté aroumaine de Roumanie paru dans le Courrier des Balkans du 11.01.2016”

  1. Elena Lenz a dit :

    Nu s’ari avdzata ashi tsiva tu eta 21! Ama “caljurlji ali Dumnidza suntu ti niacakiseari”… Minduiescu ca va s’afla una cali ti cultura, isturie, bana…umanitati!

Laisser une réponse